Outils pour utilisateurs

Outils du site


z_externe:valorisation:photographes:brogi_giacomo_1822-1881

Né à Florence, Giacomo Brogi travaille d'abord comme apprenti chez le calligraphe Achille Paris qui se tourne vers la photographie. En 1846, Brogi est retoucheur chez le marchand d'estampes et graveur Luigi Bardi. C'est seulement en 1856 qu'il s'intéresse à la photographie. D'abord, jusqu'en 1859, il se livre uniquement au commerce de photographies. En 1860, il fonde la firme Brogi à Florence, spécialisée dans la reproduction d'oeuvres d'art (des peintures surtout). En 1879, il ouvre une succursale à Naples et effectue une première mission photographique à Pompéi en 1879 et en 1880. En 1881, son fils lui succède et fait exécuter de nouvelles photographies à Pompéi qu'il substitue aux anciens négatifs au collodion en gardant les mêmes numéros de catalogue ce qui les rend difficiles à dater. En 1895 a lieu une nouvelle mission à Pompéi et une autre au début du xxème siècle.

Les photographies de la firme Brogi présentes dans la collection de Strasbourg ont été acquises par Michaelis aussi bien pour son usage personnel que pour le Kunstarchäologisches Institut (en 1896 à la vente publique Rettig à Zürich). D'autres photographies de Pompéi ont été acquises par son successeur Franz Winter en 1911. Il y avait 155 photographies de format 2 0 x 25 cm et 36 de grand format. Seules, les photographies de grand format sont parvenues jusqu'à nous.

Source : Le fonds de photographies anciennes de l'Institut d'archéologie classique de Strasbourg (Fonds Michaelis), Volume II, Catalogue. Thèse de doctorat de Gabrielle Feyler-Wilms, sous la direction de Gérard Siebert, Université des Sciences Humaines de Strasbourg, Centre de recherche sur le Proche-Orient et la Grèce antiques, janvier 1993

z_externe/valorisation/photographes/brogi_giacomo_1822-1881.txt · Dernière modification: 2015/07/08 14:36 par Georges Gressot